Protégez votre prêt immobilier : zoom sur l’assurance emprunteur

Demandez votre comparatif de Syndic

L’obtention d’un prêt immobilier est aujourd’hui corrélée à la souscription d’une assurance emprunteur. Si la loi ne l’exige pas, il est un secret de polichinelle que sans cette assurance, peu de banques et organismes de crédits vous accorderont un prêt. Avec le recul, il faut dire que cette politique est bien pensée, au regard de l’utilité de l’assurance emprunteur. Quels sont les avantages à souscrire une assurance pour votre crédit immobilier ?

L’assurance emprunteur : à quoi ça sert ?

L’assurance emprunteur est une assurance souscrite pour couvrir un prêt, et donc en garantir le remboursement. Dans le cadre d’un crédit immobilier, ce contrat d’assurance garantit la prise en charge de tout ou partie des échéances de prêt, dans l’hypothèse d’une incapacité de l’emprunteur. Elle implique pour l’assureur de rembourser le capital restant dû, en cas de défaillance de son client.

En effet, l’assurance emprunteur offre une sécurité à l’organisme de financement du prêt dans l’éventualité où un événement imprévu surviendrait dans la vie de l’emprunteur. De même, elle évite à l’entourage de ce dernier de devoir faire face à des charges imprévues. Ces dernières sont souvent consécutives à des situations comme le décès, la maladie, la perte d’emploi ou l’incapacité de l’emprunteur. Par ailleurs, il est des cas où le crédit immobilier est souscrit par deux personnes. Dans cette configuration, à la survenance d’un événement imprévu, votre part du capital restant due en tant que coemprunteur sera remboursée. Ce remboursement se fera à hauteur de la quotité souscrite.

Souscrivez une assurance emprunteur immobilier pour votre crédit immobilier

Les avantages de l’assurance emprunteur immobilier

Bien que la loi ne l’impose pas expressément, la souscription d’une assurance de prêt immobilier est nécessaire, elle offre par ailleurs de nombreux avantages. Elle permet à l’emprunteur assuré de se prémunir de tout risque d’insolvabilité, lorsqu’un imprévu surviendrait. En prenant en charge le remboursement du capital restant dû, l’assurance de prêt immobilier évite aussi à l’emprunteur de voir ses biens saisis pour rembourser son crédit immobilier en cours.

Notre article sur :  Guide pour comprendre la loi Malraux et ses avantages

De même, elle évite à l’assuré de devoir envisager les pistes du cautionnement ou de l’hypothèque pour rembourser sa dette. Parallèlement, ce contrat est une garantie pour ses proches. En effet, en cas de décès de l’emprunteur, ces héritiers n’auront pas à se soucier du remboursement de cette dette immobilière. Sa compagnie d’assurance la prendra systématiquement en charge pour la solder. De fait, l’assurance de crédit immobilier préserve le patrimoine de l’emprunteur.

Au bénéfice d’une garantie de remboursement sur votre prêt immobilier, la banque sera plus encline à financer votre projet. Effectivement, avec l’assurance emprunteur immobilier, l’organisme de crédit a la certitude de récupérer le capital mobilisé au bénéfice de l’emprunteur. Ceci quand bien même l’assuré serait défaillant et en incapacité de solder le capital restant dû.

Comment souscrire une assurance-crédit ?

Dans le cadre de l’assurance emprunteur, plus de la moitié des assurés souscrivent cette couverture auprès de leurs banques. Ils privilégient cette option pour éviter les démarches administratives contraignantes. Or, il est de notoriété publique que ce contrat leur revient souvent cher. Raison pour laquelle la loi donne la possibilité à tout emprunteur de souscrire son assurance de prêt immobilier auprès de l’organisme de son choix, tant que les conditions de garanties minimales sont respectées. Grâce à cette solution, vous pouvez donc comparer en ligne les offres de plusieurs assureurs de prêt immobilier, pour dénicher un contrat avantageux pour vous. Après avoir choisi votre assureur crédit, vous devrez :

  • contacter l’assureur et remplir sa proposition de contrat,
  • réaliser les formalités médicales inhérentes à l’assurance d’un prêt immobilier,
  • fournir les documents requis,
  • attendre la décision de la compagnie d’assurance,
  • signer le contrat en cas d’acceptation de l’assureur.
Notre article sur :  Castorus : Retrouvez l'historique des annonces immobilières

La procédure à adopter pour conclure le contrat dépend du type d’acceptation. De fait, l’acceptation peut être au tarif normal ou avec une surprime et/ou certaines exclusions.

Quelles garanties pour protéger au mieux votre prêt immobilier ?

Une assurance emprunteur immobilier intègre différentes garanties. La garantie perte d’emploi prend en charge le remboursement du crédit immobilier en cas de licenciement d’un assuré qui travaillait sous CDI. Les cas de démission, de rupture de CDD ou de préretraite ne sont pas pris en compte ici.

Via la garantie perte totale et irréversible d’autonomie et incapacité de travail, l’assurance de prêt immobilier rembourse aussi le capital restant dû. Cependant, le remboursement en l’espèce est fonction de plusieurs facteurs : assureur, niveau d’invalidité, âge de l’assuré, etc. La garantie décès quant à elle intervient pour rembourser le crédit immobilier, en cas de décès de l’emprunteur assuré.

Demandez votre comparatif de Syndic