Optimiser l’efficacité énergétique avec le chauffage au gaz en copropriété

Demandez votre comparatif de Syndic

En copropriété, le chauffage au gaz présente une pluralité d’avantages. Il s’agit entre autres de la compétitivité de son prix dans la durée, de sa disponibilité ou encore de sa compatibilité avec les énergies renouvelables.

De plus, il existe des solutions qui permettent non seulement d’utiliser ce mode de chauffage de manière plus respectueuse de l’environnement, mais aussi d’optimiser son efficacité énergétique en copropriété.

Cet article explique comment optimiser l’efficacité énergétique avec le chauffage au gaz en copropriété.

Effectuer des travaux d’isolation pour optimiser l’utilisation du chauffage au gaz

Les frais liés à l’utilisation du chauffage au gaz peuvent représenter jusqu’à 40% des charges annuelles.

Cela dit, la réalisation de travaux d’isolation thermique est la première solution à appliquer pour optimiser l’efficacité énergétique et pour réduire votre consommation de gaz en copropriété.

Bien que ces travaux puissent avoir une incidence financière relativement élevée, ils permettent de faire des économies d’énergie et d’argent sur le long terme.

Les fenêtres du bâtiment

Une partie de la chaleur du logement peut s’échapper par les fenêtres lorsque celles-ci ne sont pas adaptées. L’idéal est d’utiliser des fenêtres à double ou triple vitrage. Elles doivent rester fermées pour limiter les déperditions de chaleur dans le logement.

Les portes

Les portes donnant sur l’extérieur ou sur des pièces non chauffées doivent être calfeutrées. Pour ce faire, il est possible d’utiliser des barres coupe-froid, des plinthes ou encore des cousins spécialement conçus pour les bas de porte.

La tuyauterie

Calorifuger la tuyauterie du chauffage permet de mieux conserver la chaleur. Ce procédé qui consiste à les recouvrir d’un isolant thermique est très efficace, surtout dans les endroits non chauffés de la maison comme le garage ou la cave.

Notre article sur :  Les dépenses exceptionnelles en copropriété - Duflair.com

La toiture

La toiture peut constituer à elle seule la source de 30% des déperditions thermiques. Il faudra trouver un professionnel qualifié qui choisira la technique de pose adéquate ainsi que les isolants les plus efficaces pour limiter les pertes de chaleur.

La façade extérieure

L’isolation thermique de la façade extérieure du bâtiment peut être effectuée via plusieurs techniques :

  • L’isolation par enduit isolant ;
  • L’isolation par bardage ;
  • L’isolation par panneaux enduits.

Tous ces travaux d’isolation constitueront un réel avantage financier vu l’entrée en vigueur des décrets portant sur le bocage du prix du gaz et de l’électricité

Nettoyer les radiateurs

La crasse qui s’accumule dans le circuit de chauffe du bâtiment peut impacter son fonctionnement et être la cause de dépenses énergétiques inutiles.

Il faudra donc nettoyer les radiateurs au moins une fois par an non seulement pour augmenter leur durée de vie, mais aussi pour améliorer leur rendement.

Si vous ne voulez pas faire appel à un professionnel, vous pouvez vous servir de quelques accessoires de nettoyage comme :

  • Un chiffon microfibre ;
  • Un plumeau ou une brosse à dents en poils doux ;
  • Une éponge ;
  • Un aspirateur ;
  • De l’eau savonneuse ;
  • Du vinaigre blanc ou tout autre produit dégraissant.

Cet article vous montre comment nettoyer votre radiateur en profondeur.

Opter pour un système de chauffage au gaz plus performant

L’achat d’un système de chauffage plus performant peut-être une obligation si celui que vous utilisez a plus de 15 ans. Il est recommandé d’opter pour des modèles récents comme la chaudière à gaz à très haute performance énergétique ou la chaudière à gaz à micro-cogénération.

Notre article sur :  L'évolution du secteur de la location saisonnière en France

En plus de posséder des brûleurs plus performants et moins polluants, ces modèles conservent mieux la chaleur et sont moins bruyants. Ils peuvent optimiser la performance énergétique de plus de 30%. Cliquez ici pour en apprendre plus sur ces nouveaux systèmes de chauffage.

Sensibiliser les copropriétaires à la gestion de l’énergie

La problématique de l’optimisation de l’efficacité énergétique concerne tous les copropriétaires. D’autres mesures peuvent être appliquées pour que chacun prenne conscience de sa consommation de gaz afin de réduire les charges de copropriété.

L’installation de compteurs à gaz individuels et la réalisation régulière de relevés de consommation de gaz peuvent par exemple aider à détecter les éventuelles anomalies en cas de surconsommation.

Il peut être également utile que chaque copropriétaire fasse installer une douche économe avec un système thermostatique qui réduira la consommation d’énergie du chauffage au gaz sur le long terme.

Demandez votre comparatif de Syndic